Ferries Toremar

To.Re.Mar est la Compagnie de navigation publique, qui opère en concession en effectuant le service postal à destination des îles de l’Archipel Toscan. Elle a été fondée en 1975, mais ses racines remontent à 1913 et même à 1909; nous allons voir comment.

En effet, en 1909, la compagnie Navigazione Generale Italiana n’a pas demandé le renouvellement de sa convention pour le transport des passagers et du courrier vers les Iles de l’Archipel Toscan. L’on a, donc, procédé à un appel d’offres et le marché a été adjugé à Carlo Allodi, de Livourne. Or, après deux exercices et après avoir commandé 5 nouveaux paquebots aux Chantiers Orlando de Livourne, Allodi a fait faillite. M. Orlando, a réussi, alors, à vendre à d’autres compagnies deux des bateaux fabriqués et a décidé de créer, en 1914, pour utiliser, les trois bateaux restants, la société anonyme “Navigazione Toscana”. Cette dernière a été adjudicataire de la convention avec l’Etat pour les services de liaison avec l’Archipel.

Le service a été régulièrement assuré pendant la Première Guerre Mondiale et la convention a été régulièrement renouvelée; cependant, à la fin de la Deuxième Guerre Mondiale, la Compagnie ne disposait plus d’aucun ferry, parce que les navires précédemment affectés à ce service étaient employés dans le cadre des opérations militaires, mais aussi suite au naufrage du navire “Andrea Sgarallino” – coulé par un sous-marin anglais, en septembre 1943, lorsqu’il transportait des passagers civils entre Portoferraio et Piombino – où trouvèrent la mort environ 300 passagers, presque tous originaires de l’Ile d’Elbe.

Dans l’après-guerre, donc, la Compagnie a dû recourir à la location et à la réutilisation d’unités militaires reconverties. Il faut préciser que, à l’époque, les ferries étaient destinés au transport des passagers et des marchandises et que les  rarissimes voitures étaient chargées à bord par des grues et des filets, comme des simples marchandises.

Après le renouvellement de la convention de 20 ans, en 1953, la Compagnie a commandé la construction d’un nouveau ferry, l’ “Aethalia”, qui fut inauguré en 1956 et marqua le début du tourisme sur l’Ile d’Elbe , car il était rapide et pouvait transporter 60 voitures et 1276 passagers. D’autres ferries plus anciens, comme le “Portoferraio”, le “Porto Azzurro” et le “Rio Marina”, construits à partir d’anciennes unités militaires des Alliés, restèrent en service et furent remplacés, par la suite, par le navire à moteur “Ischia” et, en 1974, par le “Flaminia Nuova” qui fut dénommé par la suite “Capo Bianco”.

En 1975, une loi fut promulguée pour la réorganisation des compagnies maritimes régionales et les  conventions furent attribuées aux compagnies nouvellement créées. Le capital de la To.Re.Mar (Toscana Regionale Marittima) était détenu à 51% par la Tirrenia di Navigazione et à 49% par Navigazione Toscana. Toremar entre officiellement en service le 1er janvier 1976 et hérite de tous les  navires de propriété de Navigazione Toscana. Entre 1979 et 1980, sont fabriqués 3 nouveaux ferries, de conception moderne, équipés d’amortisseurs de roulis innovants: il s’agit du  “Planasia”, affecté à la ligne de Porto Azzurro, Rio Marina et Pianosa, et des jumeaux “Marmorica” et “Oglasa”, qui sont encore en service sur la ligne Piombino-Portoferraio. En 1992, après le démantèlement du “Capo Bianco”, entrent en service l’“Aethalia”, sur la ligne Piombino-Portoferraio, et la “Liburna”, sur la ligne Livourne-Gorgona-Capraia. En1999, entre en service le bateau rapide “Isola di Capraia”, qui, étant donné la brève distance du parcours, n’était pas très adapté et qui fut, donc, transféré, au bout de quelques années, à la Compagnie Tirrenia; En 2005, la flotte a accueilli le“Giovanni Bellini”, acquis par la Siremar et jumeau du “Planasia”.

En 2010, Toremar s’est séparée du Groupe Tirrenia en voie de privatisation et a été cédée à la Région Toscane, qui a rapidement lancé la procédure de privatisation de la compagnie et la convention pour l’adjudication des services de transport entre les  îles toscanes et la côte. L’appel d’offres a été remporté par Moby, qui gèrera les lignes jusqu’’en 2024.

Vous trouverez ci-dessous les fiches détaillées des navires de la compagnie Toremaractuellement en service en tant que ferries pour l’Ile d’Elbe:

  • Aethalia
  • Oglasa
  • Marmorica
  • Giovanni Bellini
  • Planasia (jumeau du G. Bellini)
  • Lora d’Abundo