Les Ports de l’Ile d’Elbe

Initialement, les ferries pour l’Ile d’Elbe, reliaient toutes les communes maritimes de l’Ile, car les liaisons maritimes étaient souvent plus rapides et plus pratiques que les  liaisons routières et parce que les bateaux initialement utilisés, plus petits, pouvaient accoster même dans de petits ports comme celui de Marciana Marina, Marina di Campo et Cavo.

Port de Elbe

Suite au développement touristique des années ’60 et ’70, les dimensions des ferries pour l’Ile d’Elbe ont augmenté, ce qui en rendait impossible l’accostage dans de petits ports: ceci a nettement avantagé Portoferraio, qui disposait d’un grand port où, depuis le début du 20ème siècle, pouvaient accoster de gros navires marchands et des navires de guerre. Deux lignes se sont, donc, imposées: la ligne Piombino-Portoferraio et un itinéraire moins couru (uniquement emprunté par les ferries Toremar en raison de la continuité territoriale), reliant Porto Azzurro à Rio Marina et Piombino. Ces dernières années, l’extension du trajet de Rio Marina à Porto Azzurro a été supprimée et le parcours s’est, donc, transformé en Rio Marina-Piombino. Le port de Cavo, où faisait escale, jusqu’’au années 70, un ferry Aethalia  – avec un transbordement assez folklorique des passagers en barque, pour atteindre le port  – a assisté, d’abord, à la création d’une ligne Toremar, par hydroglisseur passagers, puis, en 2010, d’une ligne Moby avec transport des voitures pour l’itinéraire Piombino-Cavo.  Dans tous les cas, le port de départ pour l’Ile d’Elbe  a toujours été Piombino, car il est tout proche de l’Ile, relativement abrité et dimensionné pour accueillir le trafic de plus en plus dense à destination de l’Ile d’Elbe. Par le passé, une liaison hebdomadaire Livorno-Portoferraio a été mise en service, uniquement pendant quelques années, par Toremar.

Les ports qui relient, actuellement,  l’Ile d’Elbe à Piombino sont les suivants: